Une immense vague d’espoir s’est levée en France.
Depuis mars 2018… grâce à la méthode d’un médecin… des milliers de personnes réussissent à sauver leur dos… sans médicament et sans opération chirurgicale…
—————————-

Comment mes douleurs de fibromyalgie ont disparu

En mars 2018, il y a un an exactement, 1 500 personnes atteintes de douleurs au dos et aux articulations ont démarré un programme nouveau avec l’espoir de trouver ENFIN une solution.

Cette méthode a sauvé Bénédicte Galey, dont vous venez d’entendre le témoignage. Atteinte de fibromyalgie à 64 ans, elle avait des douleurs abominables au dos et aux articulations.

Par le bouche-à-oreille, cette méthode anti-mal de dos a attiré chaque mois des centaines de personnes supplémentaires.

Au départ, ce n’étaient que de petits ronds dans l’eau. Puis des vaguelettes… C’est devenu une immense vague !

Au moment où j’écris ces lignes plus de 4 000 personnes ont franchi le pas !

Cette méthode était auparavant réservée à des professionnels.

Mais c’est fini !

Aujourd’hui vous comme moi pouvez en profiter ! Comme votre femme, votre mari, votre famille, vos enfants, vos amis !

La lumière au bout du tunnel

Cela fait du bien.

C’est la preuve que les choses avancent, malgré tout.

Alors écoutez bien cet appel, ce message d’espoir :

À vous tous qui souffrez, ne vous résignez pas !

C’est à VOUS que je m’adresse, qui faites partie des 38 % des Français qui ont souffert du dos plus de 10 fois au cours des cinq dernières années ! :

  • vous ne devez PAS vous résoudre à vivre avec la douleur ;
  • vous n’êtes PLUS condamné à suivre des traitements sans efficacité ;
  • et vous n’avez PLUS à subir les effets secondaires des médicaments.

Dès aujourd’hui participez à ce mouvement qui s’amplifie chaque jour et pourrait devenir LA solution à vos douleurs.

Imaginez que vous soyez enfin libéré de vos douleurs… vous pourriez à nouveau :

  • Exercer vos activités favorites : reprendre vos balades régulières dans la campagne, refaire votre gym du matin, reprendre le vélo ou la natation ;
  • Avec l’arrivée des beaux jours, tailler vos rosiers sans risquer le lumbago, préparer votre potager pour le printemps ;
  • Jouer avec vos petits-enfants sans craindre les mouvements brusques, pouvoir les soulever dans vos bras sans vous poser de question ;
  • Lire sans retenue, des heures durant, sans avoir à changer de posture toutes les 5 minutes parce que vous avez mal ;
  • L’espoir est au bout de cette lettre, à portée de main.

Mais comment ont-ils fait ??

Les 4 000 personnes dont je vous parle ont choisi d’essayer de soulager leurs douleurs au dos et aux articulations sans médicament antidouleur.

Elles n’ont pas eu besoin d’acheter de matériel coûteux, ni même de compléments alimentaires ou d’huiles essentielles.

Elles ne sont pas passées sur le billard… et en fait… elles ne sont même pas allées chez leur médecin !!

Ces personnes ont appliqué la Méthode de Gasquet.

Cette méthode sans médicament et sans manipulation est enseignée avec succès depuis 18 ans à l’Institut de Gasquet à Paris.

Vous n’aurez pas besoin de vous déplacer à Paris pour y avoir accès. Car je vous l’annonçais, cette méthode est aujourd’hui disponible sous forme de programme vidéo, conduit par Bernadette de Gasquet elle-même !

Quelques utilisateurs de cette méthode anti-mal de dos témoignent.

 Danièle

 « Je cherche depuis 50 ans à ne plus avoir mal au dos en me levant le matin. Avec les conseils de votre programme, je saute du lit ; même ma hanche (problème de naissance) me cause moins de soucis, sans massages ni médicaments. Un très très grand merci » 

Corinne Gilson

« Je souffrais quotidiennement d’une barre au niveau des lombaires. À ce jour je n’ai plus cette barre. J’ai même pu creuser des fondations pour un mur de clôture cet été. Je revis. » 

Gaëtan Prouteau

« Cette méthode m’autorise à penser avec sérénité au futur » 

Gilles Bertould

 « Mon ami a arrêté les antidouleurs depuis qu’il applique cette façon de dormir »

Christiane Banks :

« Pour moi ce fut un don du ciel, une réponse inattendue à mes recherches sur l’Internet après un accident en Mai 2016 (…). Je me suis sentie suivie physiquement et mentalement. Ça m’a sauvé du désespoir. » 

Bernadette Deleuze :

« Ces vidéos m’ont totalement transformée. Moi qui déteste le sport où l’on transpire, je fais 30 minutes tous les matins avec un mix des exercices proposés et je me sens en super forme. En plus ma silhouette s’est affinée, que du bonheur. »

Ils ont réussi à sauver leur dos grâce à La Méthode de Gasquet

Les 6 personnes ci-dessous souffraient du dos, certains depuis de nombreuses années.

En mars 2018 elles ont toutes adopté la même méthode anti-mal de dos.

En quelques mois leur état a complètement changé.

1

« C’est l’aide que j’attendais depuis longtemps »

Olivier Campistron, 66 ans, ancien ouvrier du bâtiment :
« J’avais des mauvaises postures dans la vie quotidienne, un manque de tonicité général, le sentiment de porter mon corps et des douleurs lombaires systématiques au réveil. Après avoir pratiqué la méthode, j’ai maintenant le sentiment que c’est mon corps qui me porte. Merci infiniment, c’est l’aide que j’attendais depuis longtemps. »

2

« Quasiment plus du tout mal au dos »

Florence Matagne, 57 ans, commerciale à Toulon : 
« Je travaille sur ordinateur et après avoir pratiqué la méthode j’ai constaté un très grand changement. Je n’ai quasiment plus du tout mal au dos car soit je fais des mouvements avant d’avoir mal, soit je fais les bons mouvements conseillés après. 

3

« Après deux exercices, mes douleurs ont cessé »

Marie-Anne Peggy, 41 ans, infirmière à domicile à Nice :
« J’ai relevé une personne âgée qui était tombée et je me suis fait très mal. J’ai fait 2 exercices de la méthode. Eh bien c’est fabuleux, mes douleurs de dos ont cessé en 3 jours. »

4

« Une réelle détente, un très grand bien-être »

Catherine Gaudron, 61 ans, ancienne enseignante de technologie, vivant près d’Orléans : « Je suis devenue une inconditionnelle de cette méthode car les conseils me procurent une réelle détente et un très grand bien-être. J’ai récemment fait passer un beau torticolis, en un rien de temps ! »

5

« Mon lumbago ne se déclenche plus »

Georges Pinol, 53 ans, cameraman, de Paris :
« À cause de mon métier je suis sujet à des troubles musculo-squelettiques : lombalgies, hernie discale, contractures du haut du dos. La méthode m’a aidé à relâcher la pression sur ces parties du corps. Et les exercices, notamment en période de pré-crise, m’ont évité la visite chez l’ostéopathe. Tout simplement parce que mon lumbago ne se déclenche plus. »

6

« Totalement transformée »

Bernadette Deleuze, 54 ans, psychologue vivant à Rochefort dans les Ardennes belges : « Cette méthode m’a totalement transformée. Moi qui déteste le sport où l’on transpire, je fais un mix des exercices proposés et je me sens en super forme. Je ressens un bien-être très amélioré et un niveau d’énergie augmenté pour la journée. En plus, ma silhouette s’est affinée, que du bonheur. »

Toutes ces personnes ont appliqué la Méthode de Gasquet.

Avant de vous en parler en détail, laissez-moi vous présenter cette femme exceptionnelle qu’est Bernadette de Gasquet :

Une experte devenue LA référence des souffrances corporelles

Médecin spécialiste des postures corporelles, sa réputation de spécialiste de la souffrance s’est répandue dans le monde entier.

Elle a formé des médecins, kinés, ostéopathes en Espagne, au Portugal, en Suisse, en Belgique, au Japon, en Chine, au Canada, en Israël, au Maroc.

Elle a appris sa méthode à la quasi-totalité des sages-femmes de France, qui font face au corps abîmé des femmes après l’accouchement.

Ce qu’elle a vu depuis 30 ans, ce sont :

  • des muscles et des ligaments meurtris,
  • des dos tordus,
  • des nuques immobilisées,
  • des hanches douloureuses,
  • des genoux, des poignets ou des phalanges bloqués,
  • des maladies, des accidents ou tout simplement le vieillissement.

Elle a compris que la douleur de ces « souffrants » nécessite des solutions concrètes. Elle a mis au point une méthode révolutionnaire qu’elle a fait connaître à travers une quinzaine de livres, dont ses best-sellers Abdominaux : arrêtez le massacre ! et Pour en finir avec le mal de dos.

En décembre dernier, la méthode de Gasquet a été consacrée « méthode d’excellence » par le Ministère français des Sports. Elle va servir de référence pour l’entraînement des athlètes aux JO de Tokyo 2020 et Paris 2024.

Les sportifs s’y mettent aussi

Cette méthode a atteint aussi le cercle des vedettes et des grands sportifs.

L’athlète française Christine Arron, championne du monde de sprint, l’a ainsi récemment adoptée, après s’être blessée plusieurs fois pendant sa carrière.

Pour elle, la méthode s’impose pour prévenir les douleurs comme pour les soulager.

« Depuis que je connais cette méthode, je me l’applique au quotidien. Je l’ai aussi intégrée à mon activité de coaching pour qu’un maximum de personnes soient au courant et en bénéficient. »

Un espoir, enfin

À ce stade vous devez vous dire que la Méthode de Gasquet est vraiment incroyable.

Car si vous avez mal au dos régulièrement, vous avez sans doute essayé beaucoup de choses !

Les médicaments, les manipulations kiné et ostéo, l’acupuncture, les ceintures chauffantes, les patches, les tapis de fleurs…

Tous ces moyens, à des degrés divers, font du bien sur le moment.

Mais ils ne débarrassent pas du mal de dos.

Mais ce que propose la Méthode de Gasquet n’a rien à voir avec cela.

C’est une méthode qui pourrait vous délivrer pour de bon de vos souffrances du dos et des articulations.

Elle a sauvé le dos de Camille Valuet, une fillette de 11 ans, qui souffrait d’une scoliose de 30 degrés.

Elle a éliminé en 3 mois les douleurs cervicales d’Olivier L., sportif de 35 ans qui souffrait d’écrasement discal.

Toutes ces personnes ont appliqué la Méthode de Gasquet.

Elles vivent aujourd’hui sans douleurs. 

Et vous, êtes-vous concerné ?

Si votre mal de dos ou vos douleurs articulaires ne sont pas liés à une maladie ou une déformation identifiées, la Méthode Bernadette de Gasquet peut devenir la clé pour vous libérer enfin de vos douleurs.

Mais attention. Il ne s’agit :

  • ni d’une potion magique où vous n’auriez rien à faire, Bernadette de Gasquet vous demande de participer ;
  • ni d’une substitution à la chirurgie ou aux traitements lourds.

Certaines personnes sont gravement atteintes du dos et des articulations. Elles doivent prioritairement s’adresser à des chirurgiens orthopédistes ou des rhumatologues, voire à des neurologues et cancérologues pour les aider.

Mais si vous êtes comme moi et 90 % des gens, vous avez simplement mal au dos !

Et vous rêvez de voir vos douleurs apaisées, et même disparaître, comme si elles n’avaient jamais existé.

Découvrez 9 secrets
de la Méthode Bernadette de Gasquet

Je ne peux pas vous révéler TOUT le contenu des 54 vidéos de la Méthode Bernadette de Gasquet… il y en a trop !

Mais en avant-première, voici 9 premiers secrets que Bernadette de Gasquet vous présentera, et que vous pourrez appliquer pour soulager vos douleurs :

  1. Vous corrigerez 10 postures habituelles (au bureau, pendant votre ménage, votre jardinage, votre conduite en voiture, etc.) et renforcerez ainsi votre colonne. Vous débuterez ainsi une réparation de votre dos.
  2. Vous apprendrez trois mouvements applicables au pic des douleurs, qui vous débloquent un torticolis et un « dos bloqué ».
  3. Vous lutterez efficacement contre les écrans qui massacrent votre nuque et votre dos grâce à une décompression de vos articulations (Bernadette de Gasquet vous montre quels gestes faire).
  4. Vous apprendrez « l’étirement du chat » qui ne pince aucune articulation ; préférez-le à tous ceux que vous avez appris jusqu’ici (excellent pour les hanches et les genoux).
  5. En appliquant un mouvement ingénieux, soulever puis porter un enfant vous préservera durablement les muscles des épaules et n’abîmera pas votre hanche.
  6. Trois changements de position pendant votre sommeil vous éviteront les fortes douleurs du matin.
  7. Pour détendre votre nuque douloureuse, le geste habituel que vous faites probablement est… très mauvais ; Bernadette de Gasquet vous montrera les 3 mouvements de détente qui n’abîment pas vos disques cervicaux.
  8. Un gainage agréable à faire, inverse de ceux qu’on vous enseigne en club de gym, lutte rapidement contre la fonte des muscles (inévitable après 50 ans) ; les bienfaits pour votre dos seront stupéfiants.
  9. Les abdominaux sont une excellente option d’auto-réparation, mais la façon dont 80 % des Français les font est un massacre ; vous allez pouvoir en faire de nouveaux, moins violents et moins difficiles, et surtout plus efficaces.

La culpabilisation, ça suffit !

Peut-être vous dites-vous en lisant cela « ça doit être difficile, je ne vais pas y arriver ».

Je peux vous rassurer, la méthode de Gasquet est à la portée de tous. La preuve : elle a été appliquée avec succès par une fillette de 11 ans, Camille Valuet, dont je vous ai déjà parlé.

La première étape pour y arriver, c’est d’arrêter de vous culpabiliser.

Malheureusement, votre entourage a quelquefois tendance à en rajouter :« ça n’est pas possible que ton mal de dos dure aussi longtemps… » On sous-entendrait que vous y mettriez de la mauvaise volonté…

Ce serait « uniquement du stress » ou « dans la tête ».

« As-tu essayé tel médicament, tel chiropracteur, une bonne thalasso… ? »

Eh bien oui, oui, vous avez « essayé » !

Je ne parle même pas de certains magazines qui vous inquiètent inutilement : « Et si la cause réelle de votre mal, c’était un ulcère à l’estomac, du psoriasis, un déficit de vitamine D, l’ostéoporose, le stress, le surpoids[1] ? »

Ce n’est pas sérieux ! Cela vous oriente dans la mauvaise direction !

Bernadette de Gasquet, une des meilleures connaisseuses du mal de dos dans le monde, explique deux choses :

  • Personne n’est coupable de son mal de dos ni de ses douleurs articulaires ;
  • 90 % des examens médicaux que vous pourrez faire ne donneront rien, car le mal de dos ne se « voit » pas.

Vous pouvez donc tranquillement ignorer cette injonction tant de fois entendue :

« Commence par te redresser, ça ira mieux ! »

L’ordre de « se redresser », c’est presque le pire qu’on puisse entendre quand on a mal au dos.

Cela consiste à dire à un dépressif de devenir joyeux !

Car si vous ne vous redressez pas, c’est que… vous n’y arrivez pas, tout simplement !

C’est une consigne absurde, dit Bernadette de Gasquet.

Car quand on fait un effort pour se redresser, en général :

  • on se cambre,
  • notre corps se tend pour « y arriver », cela crée des tensions,
  • au bout de quelques minutes, on s’effondre encore plus.

Conclusion, on se fait davantage mal au dos.

C’est la première découverte que j’ai faite avec la Méthode de Gasquet : plus on fait d’efforts pour se tenir droit, plus, en général, on se fait mal au dos.

« Mais surtout, repose-toi. »

Autre mauvaise consigne qui aggrave vos douleurs : vous reposer pour ne plus avoir mal.

Je vais sans doute vous surprendre : c’est le contraire qu’il faut faire.

Avez-vous remarqué que nos souffrances se réveillent la nuit quand le corps est immobile ?

La raison est que le mouvement assouplit vos muscles et vos tendons. Alors que l’immobilité les raidit et les durcit, ce qui augmente la douleur.

Bien sûr, quand on s’allonge sur un lit on a l’impression de se soulager quelques minutes.

Mais en se reposant trop, on empêche la reconstitution de certains muscles indispensables (je vais vous dire lesquels).

Et comme nous subissons une fonte naturelle des muscles en vieillissant, l’excès de repos empire un dos mal tenu.

Alors ce sont vos disques qui prennent la charge, vos articulations qui frottent, vos sciatiques qui se réveillent !

Il faut inverser la logique, dit Bernadette de Gasquet.

Sortez du cycle infernal !

Vous allez découvrir la bonne stratégie pour en sortir :

  • connaître les postures précises et simples qui font du bien, c’est-à-dire qui vous soulagent « vraiment » le dos et les articulations ;
  • découvrir les exercices faciles qui vous débloquent, en urgence, un dos coincé ou un torticolis douloureux.

Et vous allez apprendre à vous protéger :

  • intégrer dans votre quotidien les postures qui préviennent la réapparition des douleurs ;
  • faire des exercices simples qui vous fortifient et empêchent la création d’un « terrain favorable » aux problèmes articulaires et au mal de dos.

Cette méthode s’applique donc aux cas suivants :

  • douleurs en haut et en bas du dos
  • nuque et épaules douloureuses
  • « dos bloqué », tours de reins et lumbagos
  • sciatiques ou « fausses sciatiques » (il y a une différence)
  • douleurs articulaires (épaules, hanches, genoux).

Avez-vous une jambe plus courte que l’autre ?

Notre morphologie du XXIème siècle, c’est :

  • des métiers de bureau pour 80 % d’entre nous => à l’inverse de l’époque où nous travaillions tous aux champs, aucun effort physique pour muscler naturellement votre corps ;
  • une position assise à longueur de temps => la pire pour le dos ;
  • un corps mal alimenté et gagné par le surpoids => ce corps alourdi nous « tire » vers l’avant ;
  • une omniprésence des écrans à la maison => notre tête se retrouve inclinée en permanence, abîmant nuque et dos ;
  • des sièges et canapés trop mous et trop profonds => nous nous habituons à une position « dos rond » catastrophique ;
  • une habitude sociale de croiser les jambes => nous vrillons notre bassin en permanence.

Si on ajoute à cela des petites asymétries naturelles, une jambe légèrement plus courte que l’autre, une scoliose légère, une petite cambrure, une préférence pour un côté de votre corps, un usage trop fréquent du « pied d’appel », on obtient…

… le cocktail parfait du mal de dos !

Et là encore, c’est un cercle vicieux !

Car plus vous vous positionnez mal, plus votre dos s’affaiblit.

Et plus il s’affaiblit, plus vous accentuez vos mauvaises postures pour vous reposer !

Or, ces positions et ces gestes destructeurs ne sont pas une fatalité, loin de là.

Soulevez un enfant sans vous faire mal

Bernadette de Gasquet va vous permettre de rectifier, doucement et par étapes, ces positions très invalidantes, notamment au bureau mais aussi devant votre télévision, sur un canapé, dans le jardin, pendant votre sommeil et même aux toilettes (où vous découvrirez que beaucoup de choses sont à revoir !).

Grâce à sa méthode, vous comprendrez comment ne plus « compenser », c’est-à-dire appuyer sur un autre côté de votre corps pour vous soulager de vos douleurs.

Et vous adopterez les gestes correcteurs suivants :

  • porter des charges, des cartons, des valises, en utilisant d’autres muscles ;
  • soulever vos enfants ou petits-enfants sans vous faire mal ;
  • monter et descendre les escaliers de manière plus équilibrée ;
  • dormir dans des positions qui, précisément, inversent les « compensations » de la journée et donc vraiment vous réparer.

De manière très concrète, Bernadette de Gasquet vous montre précisément comment soulager durablement vos « muscles forts » qui vous déséquilibrent et solliciter vos « muscles faibles ».

Mais vous allez aussi apprendre à corriger des postures auxquelles vous n’aviez jamais pensé !

Première étape : supprimer les mauvais gestes !

Les trois positions suivantes vous sont familières, j’imagine.

Vous croyiez « simplement » faire la vaisselle, nettoyer la baignoire, les vitres.

Eh bien non… Vous êtes aussi en train de vous abîmer sérieusement le dos, les reins et la nuque !

Dans ses vidéos, Bernadette de Gasquet vous explique pourquoi ces postures, apparemment sans danger, sont néfastes et surtout comment les corriger.

Le problème est le même au bureau. Regardez cette photo, elle peut vous paraître normale.

Eh bien si vous travaillez dans cette position, votre nuque, votre dos mais aussi vos hanches vont souffrir, au-delà de ce que vous imaginez.

Bernadette de Gasquet vous indique pourquoi et comment rectifier cette position que nous maintenons jusqu’à 8 heures par jour.

Dormez-vous comme ceci ?

Ainsi positionnés, vos hanches, votre nuque et votre dos subissent de grosses tensions sans même que vous le sachiez.

C’est la raison des « réveils raides » où on a « l’impression d’avoir mal partout » sans raison apparente.

Bernadette de Gasquet va vous réapprendre à dormir dans des positions anti-douleurs.

En voiture, conduisez-vous comme ceci ?

Si oui, c’est normal que vous ayez mal quand vous posez le pied à terre : le bas de votre dos tire, vos épaules sont raides, votre nuque est douloureuse.

La Méthode Bernadette de Gasquet vous montre comment changer votre posture au volant. Votre dos n’est plus martyrisé, votre respiration est libérée, votre nuque se détend.

De la même façon vous saurez précisément comment :

  • faire votre jardinage sans vous casser le dos ni la nuque,
  • vous allonger et vous lever d’un lit sans vous faire mal,
  • porter votre sac à main sans vous tendre les épaules,
  • passer l’aspirateur ou le balai sans créer de tensions,
  • et des dizaines d’autres positions du quotidien que vous pourrez rectifier ou vous approprier.

C’est là que l’intervention de Bernadette de Gasquet est indispensable. Seul(e), il vous sera difficile ou impossible de changer vos habitudes. Mais son enseignement vidéo vous permet de le faire progressivement et sans effort.

Une fois les bonnes postures assises apprises et installées, « vous en ressentirez tellement de bien que vous ne pourrez plus y renoncer », explique Bernadette de Gasquet.

La reprise en main de votre corps va se transformer en bien-être, au point qu’elle deviendra agréable et que… vous vous demanderez comment vous faisiez avant !

Abdominaux et gainage : arrêtez le massacre !

Contre vos douleurs, vous avez sans doute cherché les « bons exercices ».

Malheureusement, la plupart des méthodes de renforcement musculaire enseignées dans les clubs de gym, ou préconisées par les magazines féminins et même certains cours de Pilates, sont catastrophiques :

  • Les abdominaux à base de flexions en avant (relevés de buste) pincent les disques.
  • Les abdos-fessiers en série cambrent et abîment les disques dans l’autre sens.
  • Les pédalages font sortir le ventre et imposent un mauvais travail à un dos déjà faible.
  • Le travail avec poids et haltères raccourcit les muscles au lieu de les étirer.

« À la salle de gym, ils vous disent : plus c’est dur, mieux c’est. Ça prouve que « ça travaille » et qu’on en avait besoin ! » se désole Bernadette de Gasquet.

Les « bons » exercices consistent justement à ne pas être dans la performance.

La musculation douce et durable, qui répare « vraiment » votre corps abîmé, vous allez la découvrir dans les vidéos du programme de Bernadette de Gasquet :

  • comment faire un gainage « intégral » et pas seulement du dos ou des abdos ;
  • dynamiser toute sa silhouette et pas seulement les abdos ou le haut du corps ;
  • comment toucher les muscles profonds, ceux qui soutiennent vraiment la colonne vertébrale ;
  • comment ne pas se déséquilibrer (et donc se blesser) en faisant ses exercices.

Vous le constaterez dans le programme : ce gainage n’a rien à voir avec la musculation des salles de sport. Vous remusclez les zones qui en ont vraiment besoin, sans aucun risque d’aggraver vos douleurs.

Grâce à ces corrections de postures et à ces exercices enfin adaptés, vous devriez, aussi, pouvoir réduire le recours aux médicaments.

Mes petites pilules du désespoir

Le nombre de médicaments antidouleurs et anti-inflamatoires ne cesse d’augmenter… Ils sont, de loin, les médicaments les plus consommés en France.

« Mais quand j’ai déjà (très) mal, que préconisez-vous ? »  demande un lecteur sur notre site.

Si vous êtes comme moi, quand vous avez mal il vous arrive de prendre du Doliprane, du Dafalgan, un Nurofen, un Advil ou une simple aspirine.

Ces antidouleurs et anti-inflammatoires, je les appelle « mes petites pilules du désespoir ».

Car oui, pendant un bref moment, vous vous sentez mieux. Mais ça ne dure pas !

Pour ma part j’ai déjà eu des crises longues et j’ai constaté que :

  • j’étais obligé d’espacer les prises si je voulais que ça conserve le moindre effet ;
  • beaucoup de ces pilules me font mal au ventre.

En lisant la littérature médicale, je me suis rendu compte que ces cachets sont inefficaces pour beaucoup de monde. Et que leurs effets secondaires vont bien au-delà du simple « mal de ventre ».

C’est l’étude parue dans Annals of the Rheumatic Diseases de 2017 qui m’a ouvert les yeux.

Si vous la lisez vous-même[2], vous découvrirez que, sur 6 000 patients étudiés par des chercheurs australiens, 5 sur 6 témoignent que l’aspirine ou l’ibuprofène n’ont pas atténué leurs douleurs. Pour ceux atteints d’une sciatique aiguë, les médicaments ne font pas mieux que le placebo.

La même étude montre que les patients ayant pris de l’ibuprofène ou de l’aspirine sont 2,5 fois plus susceptibles de souffrir de problèmes intestinaux comme des ulcères, voire d’hémorragies.

Des risques élevés et sous-estimés

De même, le paracétamol est moins efficace que les anti-inflammatoires : une prise pour traiter les douleurs d’arthrose du genou n’a pas d’effet supérieur à ceux d’un placebo, comme le révèle une étude du BMJ en 2015[3].

Mais comme il est en vente libre, et qu’en prendre ne paraît pas dangereux, on peut vite dépasser le seuil fatidique des 3 g/jour : à cette dose, le paracétamol est déjà toxique pour le foie.

En fait, comme le révélait un article du Figaro en 2011[4], le paracétamol est aujourd’hui la première cause de greffe du foie pour hépatite grave en France. En 2015, une grande méta-analyse britannique[5], c’est-à-dire une étude regroupant des dizaines d’études passées, a révélé que non seulement le paracétamol est un cauchemar pour le foie, mais qu’une prise régulière augmente les risques de :

  • maladies cardio-vasculaires ;
  • hémorragies digestives ;
  • problèmes rénaux.

Restons réalistes : un petit Doliprane de temps en temps ne vous fera aucun mal !

Mais les risques commencent à devenir particulièrement sérieux au bout de une à deux semaines de prises quotidiennes. Le paracétamol augmenterait alors de 63 % le risque de décès, toutes causes confondues, révèle une autre étude[6].

Vous avez peut-être aussi eu recours aux décontractants musculaires dits « myorelaxants » (Décontractyl, Coltramyl). Ces médicaments vous soulagent quelques heures. Peut-être les supportez-vous bien, mais sachez qu’ils sont dangereux pour beaucoup de personnes. Le Myolastan, le plus répandu d’entre eux, déclenchait des graves maladies de peau et a été retiré de la vente en 2013. Le Miorel est réputé provoquer des crises d’épilepsie, attaquer le foie, réduire la fertilité masculine.

Le médicament le plus connu reste le Voltarène, qu’on a dû vous prescrire plusieurs fois en patch, en gel, en cachets. Ses proches cousins sont l’Artotec et le Flector. Ces médicaments sont tous à base de diclofénac, une molécule plutôt efficace même si son effet n’est pas durable. Elle est cependant vivement contestée pour ses risques cardiovasculaires élévés. L’Agence du Médicament vient de restreindre sa prescription tant les risques semblaient importants, la molécule contribuant notamment à former des caillots dans les veines[7].

Enfin, la cortisone (ou corticoïdes) est prescrite en cas de crise aiguë (arthrose ou lombalgie), souvent sous forme d’infiltrations.

Mais la cortisone est intenable sur le long terme car les risques pour la santé deviennent très importants quand on renouvelle les prises. Le problème est si répandu qu’il a fait l’objet d’une récente émission à la télévision publique (France 5 [8]) :

  • rétention d’eau qui induit des gonflements et des risques d’œdème ;
  • plus généralement prise de poids ;
  • augmentation du risque de fracture des os, notamment pour les personnes atteintes d’ostéoporose ;
  • risque de contracter une infection pulmonaire, notamment chez les personnes les plus âgées.
  • apparition de boutons de fièvre et d’ulcères à l’estomac ;
  • dérèglement du métabolisme des sucres pouvant évoluer vers un diabète de type 2 ;
  • excitation et insomnie, troubles neuropsychiatriques.

C’est pour éviter toutes ces incertitudes et tous ces risques que la Méthode Bernadette de Gasquet va vous paraître si adaptée.

Avant de poursuivre j’aimerais évoquer le cas de Bénédicte Galey dont je vous parlais au début de cette lettre.

« J’ai guéri de mes douleurs, ma vie a changé »

Bénédicte Galey a 64 ans et a fait carrière à France Télévisions où elle était assistante de production. Retraitée depuis 1 an, elle vit à Paris.

Elle été atteinte de la fibromyalgie en 2006, une maladie incurable et très douloureuse. 

« Pour moi ça s’est déclaré dans un avion, au moment d’un voyage en famille. Je me suis mis à avoir des douleurs atroces aux bras, aux épaules, aux articulations, à la nuque. Je ne pouvais plus m’asseoir, j’ai passé la totalité du trajet en avion debout. Ces vacances ont été 10 jours de calvaire.»

À son retour à Paris, elle consulte une demi-douzaine de spécialistes, la fibromyalgie est diagnostiquée mais aucun traitement ne marche et Bénédicte continue à avoir des douleurs et des brûlures absolument insupportables.

« Cela a duré 7 ans, j’ai vécu en silence avec mes douleurs. J’ai découvert jusqu’où le corps humain pouvait avoir mal et croyez-moi, le seuil de tolérance est très élevé.»

Et puis Bénédicte rencontre Bernadette de Gasquet en 2013. Et là, tout a changé pour elle. Elle apprend la Méthode de Gasquet de détente et de renforcement du corps, des postures et exercices que personne ne lui avait enseignés auparavant.

Aujourd’hui, grâce à cet enseignement, elle s’est débarrassée de toutes ses douleurs du dos, de la nuque et des épaules !

Elle a encore les sensations de brûlures de sa maladie mais elle se déplace normalement, s’asseoit normalement, peut refaire les gestes du quotidien, porter ses courses et ses petit-enfants, sans avoir mal. « Il y a 6 mois, j’ai même arrêté 2 des 3 médicaments que je prenais tous les jours contre mes douleurs.»

Cette histoire est un espoir pour tous. Si la Méthode de Gasquet a changé la vie de Bénédicte, imaginez ce qu’elle peut apporter aux 80 % de gens, comme vous et moi, qui ont simplement « mal au dos.»

Se soulager avec des exercices, c’est possible

Les vidéos de la Méthode Bernadette de Gasquet vont vous révéler les « mouvements qui guérissent », dont certains ont été empruntées à la médecine traditionnelle coréenne.

Testez-les, vous verrez qu’elles marchent !

  • Une posture antalgique (antidouleur) incroyable pour le bas du dos. En utilisant une simple chaise, elle sera efficace en cas de crise aiguë, même en cas de sciatique ou de hernie discale
  • Nuque coincée / torticolis : trois exercices faciles qui peuvent vous débloquer. Deux se font allongé par terre (un sur le dos, l’autre sur le ventre), le troisième nécessite une chaise.
  • Milieu du dos bloqué : une position tenue quelques minutes qui vous étire les bons muscles et vous libère rapidement ; vous pouvez la faire à votre bureau.
  • Douleur à la hanche : un exercice avec un ballon qui vous décomprime l’articulation et délivre de la compression qui vous fait mal.

Vous trouverez 19 de ces postures antalgiques (antidouleurs) dans le programme de Bernadette de Gasquet.

Comment vous allez soulager vos douleurs pour de bon !

Le programme vidéo de Bernadette de Gasquet est conçu pour soulager vos douleurs dans votre vie de tous les jours. Voici quelques-unes des situations que vous allez aborder.

  • Au bureau : protéger votre dos des lombalgies, cervicalgies, hernies discales et tendinites.
  • Chez vous : effectuer les gestes du quotidien en toute sécurité.
  • Au réveil : éviter les traumatismes pour limiter vos douleurs pendant la journée.
  • Dans votre jardin : se protéger des torticolis, lumbagos et tendinites.
  • Dans votre jardin : se protéger des torticolis, lumbagos et tendinites.
  • Au lit : reposer votre corps en adoptant la bonne position.
  • Au quotidien : vous débarrasser des problèmes lombaires dont souffrent des milliers de personnes.

Ces conseils vous donneront les moyens de vous soulager efficacement et le plus longtemps possible.

Mais alors, vous demandez-vous peut-être, allez-vous cesser d’aller chez votre ostéopathe ?

Kinés, ostéos, chiros : devenez leurs partenaires !

Nous avons la chance en France d’être champions du monde d’ostéopathie.

La France compte 60 % des écoles d’ostéopathie dans le monde, produisant plus de 3 000 étudiants par an[9], au point qu’il y a près de 30 000 ostéopathes en France actuellement !

L’explosion est la même chez les kinésithérapeutes, qui étaient 40 000 en 1990 et approchent les 100 000 en 2018[10].

C’est dire l’efficacité extraordinaire des manipulations sur notre corps.

Bien entendu, il faut se déplacer et ce n’est pas gratuit, ou bien mal remboursé. Parfois aussi, on est un peu déçu du résultat.

Grâce à la Méthode de Bernadette de Gasquet, vous travaillez beaucoup plus efficacement avec votre ostéopathe.

Car vous produisez vous-même de nombreux bienfaits sur votre corps. Vous maximisez ainsi l’effet de vos séances, devenant capable de vous protéger et vous renforcer par vous-même.

Et un jour, vous n’aurez plus besoin ni de médicaments, ni de manipulations !

Ces exercices auto-réparateurs commencent par les abdominaux.

Des exercices « vraiment » auto-réparateurs

Votre médecin vous a sans doute dit que si vous aviez mal au dos, c’est parce que vous n’aviez pas assez d’abdominaux.

Il a tout à fait raison.

Mais comme je vous le disais tout à l’heure, une dizaine d’exercices pratiqués dans les salles de sport sont un massacre, ils vous cassent la nuque, vous pincent les vertèbres, font ressortir votre ventre, ce qui crée des hernies.

Bernadette de Gasquet vous montre lesquels, puis vous enseigne les abdominaux qui seront excellents pour votre dos, et notamment :

  • Les « anti-crunch » qui allongent la colonne et la nuque ;
  • Les « bons » abdominaux obliques.

Il en va de même pour le gainage, essentiel pour réparer un corps abîmé.

Les « gainages » des salles de fitness sont en majorité mauvais. Ils bloquent votre respiration, vous endommagent les lombaires et la nuque, vous font risquer la blessure au moment du relâchement.

Le « gainage de Gasquet » auquel vous allez avoir accès va vous muscler aux bons endroits et en toute sécurité.

Il va allonger votre colonne en gardant les lombaires et la nuque droites.

Votre dos va se redresser tout seul, comme tenu par des sangles.

Vous n’aurez plus cet effort inutile à faire pour vous « tenir droit », ce qui réduira considérablement vos douleurs.

S’étirer, c’est prendre exemple sur… le chat

Avez-vous déjà observé comment les chats s’étirent ? Ils y consacrent de longues minutes plusieurs fois par jour. 

Mais chez le chat, tout le corps est étiré, jusqu’à la bouche qui bâille.

Or dans les salles de sport, on étire un côté… tout en pinçant l’autre. Les muscles adducteurs sont forcés, le ventre sorti, la nuque et les lombaires pincées.

Bernadette de Gasquet vous donne accès dans ses vidéos à :

  • 5 manières de s’étirer debout qui ne risquent pas de vous blesser ;
  • 1 bon étirement latéral qui étire un côté sans pincer l’autre ;
  • 1 position du « coureur à pied » très bénéfique pour votre colonne ;
  • 4 étirements assis/allongé très efficaces et sans risque.

Ces étirements vous sont expliqués geste par geste, afin que vous puissiez les effectuer facilement.

VOUS reprenez la main sur votre corps

J’espère vous l’avoir prouvé, la Méthode Bernadette de Gasquet va donc vous apprendre à retrouver un corps mobile et sans tensions de façon efficace, économique et rapide.

Vous n’avez besoin d’aucun matériel ni d’équipement particulier, Bernadette de Gasquet a pensé à tous les détails, il vous suffit donc de vous laisser enmener par ses vidéos passionnantes.

Vous allez constater que vous avez affaire à une experte qui comprend vraiment vos douleurs, qui se met à votre place comme si c’était elle qui souffrait.

Elle est aussi d’une grande gentillesse, elle explique les choses très clairement et se montre une incroyable pédagogue.

Les élèves qui ont suivi ses cours dans son Institut en témoignent.

Ils en sortent transformés, avec le sentiment d’avoir reçu un enseignement rare et précieux. Et ils se réinscrivent immédiatement, ce qui explique qu’il n’y a jamais de place à l’Institut de Gasquet (tentez votre chance néanmoins).

« Heureusement que j’ai croisé sa route, c’est grâce à ses cours que j’ai pu sauver le dos de ma fille » Mathilde Dunand, mère d’une fille de 15 ans.

« Maintenant tout ce que j’applique c’est de la Méthode de Gasquet, je ne peux plus faire autrement. » Cristelle Valuet, kinésithérapeute à Chartres.

« J’ai tout réappris à l’Institut. Les effets sont très rapides. » Didier Lacoin, ancien rugbyman professionnel.

« En suivant ses cours j’ai compris qu’elle avait trouvé une solution globale et durable pour soulager les douleurs »Joëlle Colin, kinésithérapeute à Dinard.

Dans quelques mois, vous vous demanderez sans doute comment vous faisiez avant.

Vos amis, votre famille, seront d’abord étonnés, puis admiratifs de votre « mieux-être ». Et très vite, ils voudront savoir comment eux aussi aller mieux. 

Voilà pourquoi je vous invite à essayer dès à présent ce programme, dont je vous présente maintenant le mode d’emploi.

Les différentes étapes du programme : une formation complète sur sept mois

A partir du jour de votre inscription à La Méthode Bernadette de Gasquet, vous recevez 1 vidéo tous les 5 jours, d’une durée de 10 à 20 minutes en moyenne. Vous êtes chaque fois prévenu par courrier électronique de la diffusion d’une nouvelle vidéo.

Dans chaque vidéo, Bernadette de Gasquet vous accompagne personnellement, de façon visuelle et pédagogique.

Elle est accompagnée d’une personne qui fait les bons gestes pour vous. Vous n’avez plus qu’à imiter ce que vous voyez. Vous visualisez parfaitement ce qu’il faut faire et le mettez en pratique. 

Le programme de Bernadette de Gasquet s’étend sur 7 mois (vous pouvez l’interrompre quand vous jugez en savoir assez) :

Etape 1 : La phase d’urgence : réduire immédiatement vos douleurs. (1er et 2ème mois)

Au cours du premier mois, l’urgence est de vous soulager.

Vous avez donc accès aux principales techniques corporelles (postures et exercices) pour réduire les douleurs de votre nuque, de votre dos, de vos hanches, de vos genoux, de vos épaules.

Etape 2 : Prévenir les rechutes, éviter de nouvelles crises. (2ème et 3ème mois)

Attention, soulager oui, mais il ne faut pas que vous rechutiez.

Au cours de cette étape, vous apprenez les gestes qui épargnent votre dos et vos articulations : comment ne plus souffrir devant votre écran, comment des changements dans votre respiration peuvent vous détendre et prévenir de nouvelles crises, comment vous étirer pour que les tours de reins n’arrivent pas, tout ce qu’il faut faire pour éviter les torticolis, les gestes de préservation de vos hanches et vos genoux.

Etape 3 : Vous renforcer. (3ème et 4ème mois)

Il est important maintenant de se muscler correctement… c’est-à-dire en général de faire l’inverse de ce qu’on vous a appris jusqu’ici.

Vous verrez, ce n’est ni difficile ni une corvée !

Vous apprenez d’excellentes techniques de renforcement du dos et des abdominaux ainsi qu’une méthode de gainage ultra-simple qui n’abîme ni votre dos, ni vos articulations. Vous apprenez aussi à vous servir de votre périnée (y compris vous, messieurs !), un muscle méconnu qui vous rendra de grands services quand vous saurez l’utiliser.

Etape 4 : Adapter votre vie quotidienne (du 1er au 7ème mois). Vous recevrez ces vidéos en continu pendant le programme.

Il s’agit d’un pilier de la Méthode de Gasquet. Vont sont révélés les 5 gestes clés pour ne pas vous faire mal pendant que vous faites vos vitres, votre baignoire, votre vaisselle, la manière de jardiner sans vous abîmer la nuque et les lombaires, la bonne position à adopter en voiture, les bonnes manières de porter un enfant, un sac à main ou en bandoulière, un sac de courses, comment s’asseoir dans un canapé et se relever, etc.

Ces vidéos concrètes et pédagogiques vont vous faire énormément de bien, immédiatement.

Faciles à reproduire, vous pourrez en faire profiter votre entourage !

Etape 5 : Mettre en place des automatismes pour que ça dure (du 4ème au 7ème mois).

Vous n’avez pas fait tout cela pour rien, il faut maintenant que vos actions durent dans le temps. Bernadette de Gasquet va vous surprendre : une condition essentielle pour préserver son dos et ses articulations est d’établir un bon sommeil. Vous apprenez sur plusieurs vidéos les secrets de Bernadette de Gasquet pour bien dormir (les bons oreillers, les bons matelas, les bonnes positions couchées), comment vous préparer à dormir, comment bien vous réveiller (un étirement magique vous sera montré).

Plusieurs vidéos sont consacrées aux troubles intestinaux, notamment à la constipation qui handicape beaucoup de monde et crée – le saviez-vous ? – des problèmes de dos ; une modification de vos postures va durablement vous soulager.

Une gymnastique de 10 minutes du matin et une autre de 10 minutes le soir vous seront proposées.

Vous recevrez aussi une série de vidéos “bonus” :
– 3 vidéos spéciales réservées aux personnes en surpoids.
– Une vidéo de détente après le sport.
– Une vidéo dédiée aux problèmes de hanche.
– Une vidéo de renforcement des quadriceps et des jambes.
– Une vidéo pour améliorer votre circulation sanguine.
– Une vidéo pour résoudre certains blocages sexuels (problèmes de douleurs notamment).
– Une vidéo de mobilisation et assouplissement des mains et des pieds.
– Une vidéo incroyable de « gym imaginaire » (je vous laisse découvrir, c’est bluffant !).

Enfin, Bernadette de Gasquet vous proposera un choix d’activités physiquesprécisément adaptées à votre état, votre morphologie et vos capacités, que vous pouvez adopter et pratiquer sur le long terme.

Vous conservez toutes ces vidéos sans limite de durée et pourrez les visionner autant de fois que vous le souhaitez.

Je précise que les vidéos sont intégralement sous-titrées, ce qui :

  • vous assure un grand confort de visionnage (vous êtes certain de ne rien « perdre » de ce qui est dit) ;
  • donne accès au programme aux personnes malentendantes ;
  • permet de visionner les vidéos sans le son, ce qui est utile si vous êtes dans un lieu public ou les transports en commun. 

Enfin, chaque vidéo est accompagnée d’une fiche récapitulative au format PDF.

Ces fiches de synthèse ont été conçues comme des « pense-bête ».

Très pratiques, vous pourrez les imprimer, les garder près de vous et les consulter régulièrement.

Voici le récapitulatif COMPLET des vidéos que vous allez recevoir :
– 10 vidéos consacrées aux douleurs du dos.
– 6 vidéos dédiées aux douleurs de la nuque, des hanches, des épaules, des genoux.
– 11 vidéos pour corriger les mauvaises postures du quotidien.
– 8 vidéos pour se mettre à une musculation facile, douce et durable.
– 10 vidéos d’étirements et de détente.
– 7 vidéos pour dynamiser votre silhouette, trouver la bonne énergie, vous tonifier.
– 3 vidéos d’amélioration du sommeil.
Et une série de vidéos bonus !

Trois cadeaux exceptionnels pour compléter votre formation 

J’ai prévu enfin 3 cadeaux très utiles pour compléter votre formation à la Méthode de Gasquet.

Cadeau n° 1 : Les 7 plantes efficaces contre le mal de dos 

Grâce à ce dossier spécial réalisé par le médecin et phytothérapeute Franck Gigon, vous allez découvrir des plantes méconnues mais très efficaces à utiliser en cas de :

  • Douleurs aiguës, notamment après un tour de reins. Nous en avons sélectionné trois faciles à trouver (elles ne sont pas « exotiques ») et pratiques à utiliser. Elles ont montré leur efficacité pour réduire les contractures et relaxer les muscles.
  • Douleurs chroniques liées, par exemple, à l’arthrose, l’arthrite, les maladies auto-immunes, les troubles musculo-squelettiques au travail, les hernies discales, etc.

Ces « alternatives vertes » soulagent vos douleurs et vous aident dans vos efforts quotidiens pour corriger vos postures.

Le curcuma est l’une d’entre elles. On en connaît les propriétés anti-inflammatoires mais une étude clinique récente a montré que la curcumine (l’une des substances actives de cette épice) réduirait le gonflement des articulations, la raideur matinale et faciliterait la marche chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Une autre étude a établi que le curcuma avait des effets comparables à l’ibuprofène pour soulager les douleurs aux dos de patients en situation de marche rapide.

En prenant connaissance de ce dossier, vous découvrirez comment précisément utiliser ces 7 plantes qui ont fait leurs preuves.

Vous recevez ce dossier d’une valeur de 14 euros dès votre inscription au programme vidéo de Bernadette de Gasquet. 

Cadeau n° 2 : Vos solutions naturelles pour soulager l’arthrose

Un excellent complément aux conseils anti-arthrose de Bernadette de Gasquet ! Vous êtes 10 millions à souffrir d’arthrose et on vous enferme dans l’idée que c’est une maladie irréversible. On vous explique notamment que le cartilage des articulations serait comme la semelle d’une chaussure qui s’use au fil des ans.

C’est faux.

Au contraire, le cartilage est un organisme vivant capable de s’adapter et de se renforcer quand on l’incite à le faire.

Les solutions naturelles ont prouvé qu’elles peuvent contribuer à vous rendre de la mobilité.

Dans ce dossier de 20 pages, vous découvrirez notamment :

  • Page 11 : L’huile végétale injustement méconnue aux grandes qualités anti-inflammatoires à prendre sous forme de gélules.
  • Page 12 : Le piment d’Amérique du Sud qui, appliqué localement sous forme de pommade, stimule la circulation sanguine et la production de liquide synovial.
  • Page 13 : Les deux plantes spécifiques pour soulager les oedèmes articulaires.
  • Pages 14 et 15 : L’alimentation qui peut avoir une action préventive, reminéralisante et structurante pour vos articulations.
  • Pages 18 et 19 : un récapitulatif complet des huiles essentielles contre les rhumatismes avec à chaque fois, la posologie, nos conseils et les contre-indications.

Ce dossier coûte 16 euros. Il vous est exceptionnellement OFFERT avec votre inscription au programme vidéo de Bernadette de Gasquet.

Cadeau n° 3 : Le LIVRE de la Méthode Bernadette de Gasquet 

« La Méthode Bernadette de Gasquet » est un recueil complet de 96 pages, qui résume et détaille :

  • l’ensemble des postures et exercices conseillés par Bernadette de Gasquet ;
  • toutes les mauvaises habitudes dont vous allez vous libérer pour sauver votre dos et vos articulations.

Les pages ont été soigneusement illustrées pour que vous ne puissiez pas vous tromper dans l’application de la méthode.

Je n’ai pas encore mis en vente ce livre sur la Fnac ou Amazon car nous le réservons en exclusivité aux membres du programme vidéo de Gasquet.

Ce livre électronique sera pour vous un guide pratique, un « tout-en-un » qui vous aidera à retrouver rapidement l’information que vous recherchez, le détail que vous auriez oublié.

Quand vous l’aurez reçu, je vous conseille vivement de l’imprimer et de le ranger dans un classeur. Vous aurez ainsi en permanence sous la main le mode d’emploi complet de la Méthode Bernadette de Gasquet.

Ce livre électronique vous est livré après trois mois d’abonnement à la Méthode de Gasquet.

D’une valeur de 39 euros il est OFFERT aux membres du programme de Bernadette de Gasquet.

Ce qui vous attend à partir de demain !

Immédiatement après votre inscription, vous recevez un message de bienvenue avec vos deux premiers cadeaux, Les 7 plantes efficaces contre le mal de dos et Vos solutions naturelles pour soulager l’arthrose.

Dès le lendemain de votre inscription, vous recevez par email votre première vidéo.

Ensuite, à chaque fois qu’une nouvelle vidéo sera diffusée (le rythme est d’une vidéo exclusive tous les 5 jours), nous vous envoyons un nouvel email pour y accéder.

Dans chaque email, vous trouvez l’image de la vidéo du jour, sur laquelle il vous suffit de cliquer.

Comme je vous l’ai dit, vous pourrez regarder vos vidéos quand vous le souhaitez, les visionner autant de fois que vous voulez, car notre plateforme est accessible 24h/24 et 7j/7.

Cette plateforme est compatible avec tous les ordinateurs, mais aussi avec les tablettes Android ou les Ipad, et vous pourrez même regarder les vidéos sur votre smartphone directement.  

Dans cet espace réservé aux membres, vous pouvez AUSSI retrouver en permanence les documents qui accompagnent la formation : 

  • Vos deux livres électroniques offerts en cadeaux avec votre abonnement : Les 7 plantes efficaces contre le mal de dos et Vos solutions naturelles pour soulager l’arthrose.
  • Mais aussi les fiches pratiques au format PDF qui accompagnent chaque nouvelle vidéo (elles sont disponibles sous chaque vidéo). Dans ces fiches, il y a les conseils pratiques (postures, exercices, gestes à ne pas faire) dans leur intégralité, ainsi que des photos qui illustrent ces conseils de la manière la plus claire possible.

Récapitulatif de tout ce que vous recevrez 

Au total, le programme Bernadette de Gasquet inclut donc :

  • 54 vidéos que vous allez recevoir pendant 7 mois à raison de 1 vidéo tous les 5 jours
  • Un total de 79 postures à faire (et à éviter) pour soulager vos douleurs et réparer votre dos, vos muscles et vos articulations abîmées
  • 44 exercices simples pour vous fortifier et retrouver votre mobilité sans vous blesser
  • Les fiches pratiques en PDF (version texte) avec tous les conseils disponibles en téléchargement sous chaque vidéo
  • Un accès à vie aux vidéos et aux contenus reçus pendant la durée de votre cotisation
  • Les livres électroniques Les 7 plantes efficaces contre le mal de dos et Vos solutions naturelles pour soulager l’arthrose
  • Le livre La Méthode Bernadette de Gasquet de plus de 200 pages que vous recevrez après trois mois d’abonnement.

Et tout cela, je tiens à vous le proposer pour un prix très accessible. 

J’ai réussi à baisser le prix au minimum

Les cours donnés par Bernadette de Gasquet dans son Institut à Paris sont, je vous le disais, archi-complets car les élèves se réinscrivent d’une année sur l’autre.

Or si par hasard vous arriviez à y avoir une place, il faut savoir qu’une formation de base de 10 jours à la méthode de Gasquet coûte plus de 1 500€. C’est le prix de la qualité très élevée de l’enseignement qui y est délivré.

Et encore ce montant n’inclut pas le coût des déplacements ni d’hébergement si vous habitez loin de Paris. 

Bien entendu, votre inscription au programme vidéo de la Méthode Bernadette de Gasquet ne vous coûtera pas ce prix-là.

Parce que ça ne serait pas possible et que Bernadette de Gasquet ne le souhaiterait pas.

Car son projet, c’est de rendre ses conseils accessibles, afin de transmettre ce qu’elle a appris au plus grand nombre.

De notre côté, cela a été un travail de titan pour mettre sur pieds un programme comme celui-là. 

Onze mois ont été nécessaires pour y arriver, et un investissement substantiel, je ne vous le cache pas. Chaque vidéo a demandé des dizaines d’heures d’effort, entre l’écriture et le tournage, le travail avec les modèles, le montage, plus d’importants moyens techniques. 

D’après nos calculs et pour être sûrs de nous y retrouver, il faudrait demander à chaque candidat entre 100 à 200 euros de cotisation chaque mois, soit environ 1 000 euros pour sept mois de formation. 

Mais grâce à Internet et à l’économie collaborative, où un groupe de personnes peut se cotiser pour financer un projet commun qui les intéresse, puis en bénéficier directement, en ligne, à partir de chez elles, j’ai réussi à baisser considérablement ce prix.

Le prix fixé pour ce programme est de 94€ par mois mais vous n’aurez pas à payer ce prix. Jusqu’au vendredi 31 mai, vous pouvez profiter d’une réduction spéciale de 50 %.

La Méthode de Gasquet vous reviendra donc 47 euros par mois.

À ce montant-là, je pense que c’est un investissement que vous allez « rentabiliser » à toute vitesse.

Une belle source d’économies

Lisez ce chiffre, 10 milliards d’euros. Il paraît presque irréel. C’est pourtant le montant que les 70 millions de Français dépensent chaque année en médicaments antidouleurs et anti-inflammatoires, aspirine, paracétamol, ibuprofène, myorelaxants, tramadol, diclofénac, morphine, cortisone, etc.

Cela peut paraître énorme, mais l’addition monte très vite.

En moyenne les personnes qui souffrent vraiment du dos et des articulations dépensent plusieurs centaines d’euros par an dans ce type de médicaments.

À cela, il faut ajouter les consultations de kinés ou d’ostéopathes. Un bon ostéopathe, cela coûte entre 50 et 100 € la séance. Et c’est mal remboursé.

Avec le programme de Bernadette de Gasquet, vous ferez un bien fou à votre porte-monnaie. 

Si vous appliquez régulièrement ses conseils, vous parviendrez à combattre vous-même vos problèmes de dos et d’articulations douloureuses (je ne parle pas des interventions de chirurgiens ou rhumatologues bien sûr, qui sont parfois nécessaires), sans dépenser un centime supplémentaire.

J’ai calculé qu’en appliquant cette méthode vous pouvez économiser jusqu’à 5 000€ en médicaments et manipulations sur les 5 prochaines années.

Bien sûr c’est un calcul hypothétique car j’espère que vous irez mieux avant !

Mais vous pouvez vous lancer en toute tranquillité d’esprit.

D’autant plus que vous allez bénéficier de notre garantie « liberté totale ». 

La garantie « liberté totale » : vous arrêtez quand vous voulez

A la différence d’autres formations où on vous demande de payer les frais dès le départ (et tant pis si, au bout de 3 ou 4 mois, vous avez changé d’avis ou n’en avez plus besoin !) vous n’avez aucun risque de ce type avec la Méthode Bernadette de Gasquet.

Je me permets de le souligner car c’est quelque chose de rare : 

Vous arrêtez le programme quand vous voulez !

C’est vous qui choisissez.

Il n’y a aucun engagement. C’est notre garantie « liberté totale ». 

Par exemple, si vous estimez que vous en savez assez au bout de 2 mois, vous nous en informez et vous arrêtez là… et vous n’aurez réglé que 2 mois, pas les mois qui suivent.

Vous pourrez conserver les ebooks et dossiers que vous aurez reçus et pourrez consulter toutes les fiches pratiques de vos vidéos chez vous à tout moment. Vous garderez sans limite de durée l’accès aux vidéos que vous aurez déjà reçues.

Le but est évidemment que vous deveniez un expert de la Méthode de Gasquet, mais il n’y aucune obligation ! 

Pour interrompre votre formation à tout moment, il suffit de nous contacter grâce à l’adresse email ou le téléphone indiqués en bas de chacun des messages électroniques que vous recevez de notre part. 

Je le répète, vous ne payez qu’un mois à la fois. C’est vous qui décidez de continuer ou non, en toute liberté. 

Nous vous permettons de faire l’essai
« juste pour voir »

Une dernière chose : certains d’entre vous n’êtes pas familiers avec ce type de formation sur Internet.

Alors pour être sûr que cela vous convienne, je vous propose une possibilité d’essayer « juste pour voir » :

  • Pendant les 15 premiers jours à compter de votre inscription vous pouvez vous faire rembourser intégralement sur simple demande. Aucune justification ne vous sera demandée, aucune question ne vous sera posée.
  • Par la suite, vous pourrez toujours interrompre à tout moment votre parcours, sans payer un centime de plus. 

N’hésitez donc pas à faire cet essai « juste pour voir » et surtout ne vous sentez pas gêné ou redevable de quoi que ce soit.

Si je vous le propose, c’est parce que je suis convaincu que Bernadette de Gasquet vous offre ici un programme qui va dépasser toutes vos attentes

Faites donc l’expérience en toute tranquillité ! Vous serez satisfait ou remboursé quoi qu’il arrive !

Bien chaleureusement,

Sébastien Duparc

PS 1: Je n’ouvrirai pas les inscriptions très longtemps alors n’attendez pas pour en profiter, il serait trop dommage de devoir attendre l’année prochaine pour bénéficier à nouveau de ce programme.

PS 2 : Avez-vous lu les commentaires sur les livres du Dr de Gasquet sur Amazon ?[14] :

 « L’approche du Dr Bernadette de Gasquet pour le dos, comme pour les abdominaux, est une révolution… Tellement logique qu’on se demande comment on a pu passer à côté »

« Cette façon d’appréhender le problème est totalement innovante »

« J’ai ENFIN compris pourquoi rien ne marchait »

« Bravo et merci au docteur Bernadette de Gasquet pour toutes ces postures magiques » 

« Tout s’éclaire. Je n’avais jamais vu mon dos comme ça. »

Sources : 

[1] Mal de dos, mal du siècle

[2]Annals of the Rheumatic Diseases, Vol. 76, pp.1269-1278, février 2017, http://ard.bmj.com/content/76/7/1269

[3] Miceli-Richard C, Le Bars M, Schmidely N, et al Paracetamol in osteoarthritis of the knee Annals of the Rheumatic Diseases 2004;63:923-930.

[4] http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/11/25/16133-meme-faible-surdosage-paracetamol-est-dangereux

[5] http://ard.bmj.com/content/early/2015/02/09/annrheumdis-2014-206914

[6] Roberts E, Delgado Nunes V, Buckner S, et al Paracetamol: not as safe as we thought? A systematic literature review of observational studies Annals of the Rheumatic Diseases Published Online First: 02 March 2015. doi: 10.1136/annrheumdis-2014-206914

[7] http://www.huffingtonpost.fr/2013/08/22/medicament-diclofenac-utisation_n_3794999.html

[8] https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/medicaments/corticoides/la-face-cachee-de-la-cortisone_1850.html

[9] https://www.osteopathie-france.fr/decrets-preparation/2296-ufof-kinesitherapeutes-et-medecins-refusent-la-concertation

[10] https://www.ffmkr.org/pratique-professionnelle/masso-kinesitherapie-ref79/la-kine-en-chiffres

[11] https://www.amazon.fr/POUR-FINIR-AVEC-MAL-DOS/product-reviews/2226316973/ref=cm_cr_getr_d_paging_btm_2?showViewpoints=1&filterByStar=positive&pageNumber=2